Appel à la création artistique

« ENVIE D’AME » : un appel à la création artistique
Monsieur Dominique Rouits, Directeur de l’Orchestre de l’Opéra de Massy et Professeur de Direction d’Orchestre à l’École Normale de Musique de Paris présidera le jury du 17ème projet de l’AME.

Ce projet d’art vivant consiste en la création et la réalisation d’un spectacle vivant pluridisciplinaire.

Le lauréat, créateur de cette œuvre originale, devra réunir dans son spectacle des artistes professionnels et amateurs.

Ce projet sera financé par l’A.M.E (Art et Mécénat d’entreprises en Essonne).

La date limite de remise des dossiers est fixée au 31 octobre 2010.

Sur le rond-point de l’espace…

Sur le rond-point de l’espace… Un objet non identifié, entre ciel et terre

Vient-il du ciel, nous emmène t-il dans l’espace ? L’objet non identifié situé au rond point de l’espace à Evry suscite bien des questions.

Chacun peut découvrir ces jours ci, une sphère curieuse qui cherche à se loger dans son écrin de verdure. Cratère protecteur, dont il faut faire le tour plusieurs fois pour en déceler toutes les facettes.

L’œuvre conjugue l’innovation, la jeunesse et l’espace ; critères fixés par les entreprises mécènes de cette œuvre, toutes réunies au sein de l’association Art et Mécénat en Essonne (A.M.E). Ce voyage initiatique vers l’espace, ou ce retour vers la terre est le fruit de l’imagination de l’artiste Stéphane Thidet. Il dit volontiers que « l’œuvre vient du ciel, c’est un cadeau venant de l’Espace ». Pour d’autres regards, il s’agit de la préparation vers un envol. Mais l’art n’existe que dans le regard de l’observateur. Certes, c’est un cadeau. Celui de ces entreprises qui s’allient pour offrir à la ville, aux habitants, un moment d’apaisement, d’esthétique, d’interpellations parfois en tout cas de vie et d’art.

2005-2006 : Talents d’AME

Cette pièce, jouée au Théâtre de l’Agora-Scène nationale d’Evry ce 17 mai 2006, nous interroge sur le destin de femmes qui malgré leur vécu, marqué par la guerre, gardent foi en la vie. Issues d’époques, de cultures et de pays différents, l’oppression qu’elles subissent directement ou indirectement les relie.

Sur scène, cinq jeunes femmes chantent, dansent et content. Au milieu, un homme, celui qui habituellement gouverne et déclenche les conflits, reste silencieux et pour une fois écoute. Il incarne le fils, le père, le mari et l’amant. Il devient à la fois témoin, acteur, et danseur de ces destins croisés. Dès lors, s’ouvre à nous un univers poétique, onirique, musical et dansé. Voyage à travers l’espace et le temps.

Les textes interprétés sont extraits de livres de Sakinna Boukhedenna, Carmen Castillo, Charlotte Delbo, Madeleine Gagnon, Jean Hatzfeld, Etty Hillesum, Taslima Nasreen, Julia Voznesenkaya. Rencontre déterminante, transmission filiale, couverture d’une guerre ou engagement direct dans un conflit sont à l’origine de ses ouvrages.

Théâtre de l’Agora 17 mai 2006
La compagnie Mirounga« Je suis née d’une guerre »
Création théâtrale
Compagnie Mirounga, lauréate du concours Talents d’Ame 2006

Cette pièce nous interroge sur le destin de femmes qui malgré leur vécu, marqué par la guerre, gardent foi en la vie. Issues d’époques, de cultures et de pays différents, l’oppression qu’elles subissent directement ou indirectement les relie. Sur scène, cinq jeunes femmes chantent, dansent et content. Au milieu, un homme, celui qui habituellement gouverne et déclenche les conflits, reste silencieux. Il incarne le fils, le père, le mari, l’amant.

Un moment de création riche en émotions qui s’est terminé, autour d’un cocktail, lieu de multiples rencontres et d’échanges avec les artistes.